Vos agences immobilières à Bourg Saint Maurice, Montchavin Les Coches et Montalbert.
  1. Eneo Immobilier
  2. > Nos actualités immobilières
  3. >Quelle société choisir pour investir dans l’immobilier ?

Acheter

Louer

Viager

Référence

Astuce : Pour recommencer, cliquez sur le bouton ci-dessus, puis cliquez sur la carte pour dessiner votre secteur personnalisé.

Quelle société choisir pour investir dans l’immobilier ?

Publié le 23/02/2022
Quelle société choisir pour investir dans l’immobilier ?

Pourquoi investir dans l’immobilier ?

Si l’investissement immobilier est autant plébiscité, c’est bien évidemment parce qu’il propose des avantages considérables. Ce dernier permet non seulement de bénéficier de placements sécurisés et rentables, mais aussi de se constituer un patrimoine durable. En plus de cela, il est peu impacté par les fluctuations économiques et garantit des réductions sur les impôts.

L’immobilier est l’un des secteurs les plus sûrs où placer votre argent.

Le nombre d’actionnaires

Alors que deux associés minimum sont nécessaires pour créer une SCI, la SAS peut être constituée par une seule personne (dans ce cas, on parle de SASU).

Les responsabilités des actionnaires et des associés

En cas de constatation de dettes dans une SAS, les actionnaires ne peuvent rembourser qu’une somme égale à leurs apports dans le capital. Grâce à cette responsabilité limitée, leurs patrimoines personnels sont protégés.

Contrairement à celle de la SAS, la responsabilité de la SCI est illimitée. Pour obtenir un remboursement, les créanciers peuvent saisir les effets personnels des actionnaires et des associés (précisons tout de même qu’il n’existe pas de solidarité entre eux).

Les types d’activités

La SCI étant civile par nature, l’exercice d’activités commerciales ou la gestion de commerces est déconseillée (et ce, qu’il s’agisse des hôtels, des restaurants, des boutiques…). Dans le cas contraire, elle risquerait d’être requalifiée en société commerciale. La SAS permet quant à elle d’exercer n’importe quelle activité.

Si vous voulez profiter des deux statuts, créez une SCI pour la gestion de l’immeuble et une SAS pour l’exploitation du commerce. Afin de respecter les règles de chaque société, la SAS peut, par exemple, louer le bien immobilier à la SCI.

La gestion

Que vous optiez pour la SCI ou la SAS, sachez que la gestion est relativement souple. Vous n’aurez, par exemple, pas besoin de vous offrir les services d’un commissaire aux comptes et encore moins de disposer d’un capital minimum.

Et si la SAS fournit ses comptes annuels au Greffe du Tribunal du commerce, la publication des comptes sociaux de la SCI n’est pas obligatoire.

Une fois la stabilité professionnelle et financière atteinte, l’investissement dans l’immobilier se présente comme un projet intéressant. Pour le concrétiser, nombreux sont ceux qui optent désormais pour la création d’une société, et pour peu qu’ils aient choisi la forme juridique la mieux adaptée (SCI ou SAS), ils pourront en profiter au maximum.

 

Source : La Gazette

Eneo Immobilier